Jean Pierre Seurat


 

 

 

 

        Jean Pierre Seurat, une noble figure de la sculpture en verre.

 

  

L’œuvre de Jean-Pierre Seurat, aux couleurs associées surprenantes, en rondeurs, en expressivités gaies et humoristiques, traduit la sensibilité actuelle en de joyeuses arabesques et formes imprévues.

  Les noms des sculptures disent les sensations, les émotions de Jean Pierre Seurat :

 " le doute m'habite " . " je te veux ". " je suis beau ". " je suis avec toi " . " je te regarde " .

 " je m'envole " . " où ai-je la tête " ." ventre au vent " . " fertilité ". " contorsions du cactus " .

 " au secours " .

 En dernier les têtes, l'écartèlement du moi, le doute. Ces œuvres disent son besoin manifeste de réponses.

 Par son travail avec le verre soufflé, pendant plus de 20 ans, progressant dans la connaissance de la vie, de lui-même et des techniques, Jean Pierre Seurat a vécu ce que l'humain tente d'obtenir par l'observation et l'introspection lucides, une raison d'exister.

 Ses sculptures, toujours sensuelles, étonnantes, bouleversantes traduisent les désirs de séduction, la parade, les questions.

 Voluptueuses, aux couleurs associées surprenantes, d'expressivités gaies et humoristiques, de formes imprévues et rondes, ses sculptures traduisent l'intensité de sa vitalité et l'originalité de sa personnalité secrète et timide.

Il est logique et naturel qu'à partir de 2004, lorsqu'il le put, le Mexique de Frida Kalho  l'ait accueilli avec constance.

Son art est un enchantement.

Sa place se trouve justement à " Verre Atlantique ", avec son ami Xavier Carrère, qui a eu l'ambition de créer ce musée pour l'amour du verre, en associant et honorant un maître verrier pour réaliser un rêve.

Hervé Nicolas

 

Curriculum Vitae Jean-Pierre Seurat
 (1952-2009)

1983 : Apprentissage à l'ADAC (Association pour le Développement de l'Animation Culturelle de Paris.

1985 : premier atelier à Cazejourdes sur le Causse du Larzac.

1986 : première exposition.

De 1991 à 2009 : atelier rue des cascades à Paris