Robert & Antoine Pierini

le Samedi 30 Avril et le 1 Mai 2016

Robert PIERINI

né 1950, il découvre le monde du verre à la Verrerie de Biot, sous la direction d’Eloi Monod en 1968. 

 

Il crée son atelier à Biot en 1980 dans un ancien moulin à huile.

Robert PIERINI fait partie des souffleurs de verre français, les plus célèbres.

Ses œuvres sont internationalement exposées dans les galeries et les musées. 

Elégance, sobriété, transparence sont ses maîtres mots. Il ne s’agit pas pour lui de plaire, mais de donner du rêve dans l’espace du verre…

Aujourd'hui, Robert a passé le flambeau à son fils Antoine.

 

 

Antoine PIERINI

né en1980, Antoine est dès son plus jeune âge fasciné par le verre. Au contact de son père, il acquiert les bases de la technique et de la gestuelle du travail du verre soufflé.

Au fil des rencontres avec les grands noms du verre contemporain français et étranger, il enrichit sa technique et ses connaissances.

 

Ses œuvres sont internationalement exposées dans les galeries et les musées. 

Sa jeunesse, sa passion, nourries de ses recherches lui permettent de trouver sa voie: un verre vibrant, où la sobriété des couleurs, et l’originalité des décors, rivalisent avec l’élégance des formes.

 


La beauté du souffle de Robert Pierini

[LEG_LEGENDE_WW]Des professionnels du verre : Mattéo Maurin (Nice), Antoine Pierini (Biot), Xavier Carrère (Magescq), Robert Pierini (Biot), Igor (Irun), et Guillaume Triveri (Gap).
[LEG_LEGENDE_WW]Des professionnels du verre : Mattéo Maurin (Nice), Antoine Pierini (Biot), Xavier Carrère (Magescq), Robert Pierini (Biot), Igor (Irun), et Guillaume Triveri (Gap). © 
PHOTO G. B.[]

Un week-end comme tant d'autres à l'heure de la Fête du travail ? Pas tout à fait, pour les 200 visiteurs qui sont venus assister aux démonstrations...

Un week-end comme tant d'autres à l'heure de la Fête du travail ? Pas tout à fait, pour les 200 visiteurs qui sont venus assister aux démonstrations d'œuvres d'art signées par Robert Pierini et son fils, Antoine de Biot, deux magiciens ayant pour baguette magique une longue canne métallique, qu'ils plongent dans les entrailles du four rougeoyant pour en retirer la silice en fusion, prête à être domptée.

Un univers de verre

Des démonstrations qui ont eu lieu chez Marie et Xavier Carrère, samedi soir et dimanche après-midi, en présence d'Alain Soumat, maire adjoint de Magescq, dans l'atelier Verre Atlantique, où flotte depuis deux ans déjà ce haut-lieu dédié à l'art du verre soufflé. Face à un public à la fois intéressé et impressionné, Xavier Carrère a tenu à rendre hommage à Robert Pierini, son oncle, né à Toulon dans un quartier proche du stade Mayol. Après des débuts à Montauraux, Robert et son épouse Françine s'installent en 1980 dans les Alpes-Maritimes, dans un vieux moulin, situé au pied du très beau village de Biot.

« L'œuvre de mon oncle s'apparente au travail de la haute couture pour aboutir à une finition élégante et parfaite. « Les variantes qu'il a su présenter à Magescq, durant près de deux heures, ont donné au final une harmonie pleine de qualités. Plongé dans l'univers du styliste japonais Kenzo, ce n'est pas un hasard si Robert Pierini a été sollicité pour exposer au Japon en 1985. En France, son travail et sa générosité suscitent beaucoup d'admiration et de vocation auprès de nombreux souffleurs de verre. Son œuvre fait partie des plus grandes collections internationales privées et publiques du verre contemporain. « Trente-six ans nous séparent de la première année où Robert m'a initié au verre soufflé : sans mon oncle, je n'aurai certainement pas été le professionnel que je suis devenu aujourd'hui… », a conclu avec modestie Xavier Carrère.

Gérard Benquet


Allain Guillot le 18 et 19 septembre 2015

 

Vendredi et samedi, dans l'atelier galerie du sculpteur-souffleur de verre magescquois Xavier Carrère, ce sont près de 200 personnes qui sont venues suivre et applaudir le savoir-faire du gentilhomme verrier

 

Allain Guillot, Meilleur Ouvrier de France.

 

L'occasion aussi de saluer cette belle profession, et d'encourager la nouvelle association Verre Atlantique, forte d'une cinquantaine de membres, récemment créée par des passionnés de l'art et de l'artisanat. C'est aussi pour Marie et Xavier Carrère et Virginie le début d'une histoire d'amitié en terre magescquoise. « Nous avons des projets, comme organiser des rencontres avec des artistes invités », précisent-ils.

 

Des amis de toute la France

 

Aussi, avec un art consommé, Allain Guillot et ses amis verriers, venus spécialement du Limousin, de la Bretagne, de la Dordogne et du Lot-et-Garonne ont su captiver le public en réalisant de ravissantes pièces originales. Cet agréable rendez-vous artistique et culturel s'est prolongé par un riche échange, autour d'un buffet de l'amitié concocté par Robert, entre artistes, invités et amateurs d'art.

Gérard Benquet


 le 29 Mai 2015 . Prestation exceptionnelle du souffleur de verre Carlos Vieira.


Stéphane Marchioni


Ils sont venus nous voir